September 2nd, 2009

Galo

highly appropriate

as a somewhat long replica for a conversation piece I had yesterday
(жаль, нет полного ютьюба с этим клипом из любимого обоими собеседниками фильма Vivre pour vivre)




Tu commenças ta vie
Tout au bord d'un ruisseau;
Tu vécus de ces bruits
Qui courent dans les roseaux,
Qui montent des chemins,
Que filtrent les taillis,
Les ailes du moulin,
Les cloches de midi,
Soulignant d'un sourire,
La chanson d'un oiseau.
Tu prenais des plaisirs
A faire des ronds dans l'eau!
Aujourd'hui tu ballottes
Dans des eaux moins tranquilles;
Tu t'acharnes et tu flottes,
Mais l'amour, où est-il ?
L'ambition a des lois,
L'ambition est un culte.
Tu voudrais que ta voix
Domine le tumulte...

...Is your heart still as sure,
as it was in your dream?
Are your thoughts still as pure
and not what they may seem?
Were you always the same,
taking others for fools?
Are you playing a game
and making up the rules?
Do you cherish your love,
or regret with a sigh?
Will you laugh at the world
as each day passes by?

Tu voudrais que l'on t'aime
Un peu comme un héros;
Mais qui saurait quand même
Faire des ronds dans l'eau?

You're sincere I believe,
to yourself you are true,
but what will you achieve
when miracles are few?
Nothing ever can stay,
Though you think you're supreme:
Memories fade away
Like bubbles on a stream.

S'il y a tous ces témoins
Que tu veux dans ton dos,
Dis-toi qu'ils pourraient bien
Devant tes ronds dans l'eau
Te prendre pour l'idiot,
L'idiot de ton village
Qui lui est resté là
Pour faire des ronds dans l'eau,
Pour faire des ronds dans l'eau…